Ils/elles sont joaillier, tailleur, céramiste, écrivain ou agriculteur et se racontent dans Travail soigné, s’interrogent sur leur rapport au travail et partagent leur satisfaction d’exercer leur métier avec soin.


Nicolas, concierge de palace | saison 1 | épisode 6

Dans cet épisode, Travail soigné vous ouvre les portes d’un palace parisien et vous emmène à la rencontre de Nicolas Avril, chef concierge du Peninsula Paris.

Voici d’abord quelques chiffres pour vous donner la mesure de l’établissement situé Avenue Kléber à deux pas de la place de l’Étoile : 4 ans de travaux et de restauration avant son ouverture en 2014, 34 000 mètres carrés, six étages et trois sous-sols dont un parking, 200 chambres et suites, trois restaurants dont un rooftop, des boutiques, un spa, une piscine, une vaste terrasse, et pas moins de 600 salariés ! 

Derrière le comptoir monumental du fastueux lobby, Nicolas Avril (25 ans d'expérience dans l'hôtellerie) dirige une équipe de 13 concierges qui assurent l’interface entre l’hôtel et ses clients, 7/7, H24, avec efficacité et discrétion. Il nous raconte la face cachée du luxe, l’expérience requise, le travail d’équipe (invisible pour les clients) que cela représente, les challenges auxquels il peut être confronté et les relations qu’il faut savoir entretenir pour les relever. Car la conciergerie d’un palace n’a pas grand chose à voir avec un bureau d‘information : en offrant un service attentif et personnalisé, elle est une garantie de satisfaction de ses clients, et donc de sa fidélité.


Thomas, agriculteur bio | saison 1 | épisode 5

Dans ce cinquième épisode, Travail soigné se met au vert et vous emmène à la rencontre de Thomas Lafouasse, jeune agriculteur installé à Pecqueuse, en Essonne. Issu d’une famille paysanne, il a repris l’exploitation familiale il y a 10 ans après des études de commerce et une expérience dans le trading de céréales qui l’a convaincu de revenir à un modèle raisonnable. Thomas a converti son exploitation en bio et développé un modèle économique fondé sur l’autonomie, les circuits courts et la diversification : sa ferme n’accueille pas de ressources extérieures, son blé est vendu à des meuniers locaux, ses légumes via des AMAP ou directement à la ferme, et il transforme lui-même une partie de sa production en pâtes et soupes.

Alors respirez à pleins poumons, chaussez vos bottes et venez voir à quoi ressemble l’agriculture d’aujourd’hui (et de demain) car Thomas fait preuve d’un dynamisme et d’un enthousiasme qui rassurent pour l’avenir.


David, écrivain | saison 1 | épisode 4

Contrairement à ce que beaucoup ont pensé à l’écoute des premiers épisodes, ce podcast ne se concentre pas sur le travail artisanal mais sur le travail tout court. La preuve avec ce quatrième épisode un peu différent des précédents, car aujourd’hui pas d’atelier mais un bureau, celui de l’écrivain David Thomas que j’admire depuis la parution de son premier recueil de microfictions (dont il s’est fait une spécialité) il y a une dizaine d’années. 

David nous parle avec franchise de son rapport à l’écriture, qu’il a du mal à considérer comme un travail, de ses sources d’inspiration, de sa manière de les interpréter, et du milieu de l’édition où l'on joue un peu la comédie.


Karen, céramiste | saison 1 | épisode 3

Dans ce troisième épisode, je vous emmène à la rencontre de Karen Swami, artiste céramiste au parcours étonnant dont l'atelier est situé dans le 14e arrondissement de Paris, à deux pas de l'institut Giacometti et de la Fondation Cartier. Après des études de commerce, Karen travaille dans la promotion immobilière avant de bifurquer vers la production cinématographique. Quelques années plus tard, la poterie, découverte à l’enfance, revient dans sa vie et s’impose comme une évidence : rapidement, son talent est reconnu et les commandes affluent, ses œuvres sont plébiscitées en France comme à l’étranger et séduisent galeries et collectionneurs. Karen marie des influences diverses en intégrant le hasard à son processus créatif qui participe au caractère unique de ses pièces. Son enthousiasme communicatif ne manquera pas de vous séduire.


Michael, tailleur | saison 1 | épisode 2

Dans ce deuxième épisode, faites la connaissance de Michael Ohnona, tailleur pour hommes qui a ouvert son atelier-boutique dans le deuxième arrondissement de Paris à l'issue d'un parcours atypique et dont la profession de foi tient en quelques mots : “Prendre plaisir à faire un métier, continuer à apprendre en l'exerçant, et mettre ce savoir faire au service de personnes curieuses, souvent raffinées et toujours exigeantes.”


Elie, artisan joaillier | saison 1 | épisode 1

Dans ce premier épisode, faites la connaissance d'Elie, artisan joaillier dont l’atelier se cache au cœur du Marais à Paris. Héritier d’une tradition familiale, il a appris le métier de sertisseur auprès de son oncle, à l’ancienne, dès son adolescence. Si son poste de travail, très particulier, n’a pas changé depuis, le geste a gagné en maturité.